L'association

Historique de nos actions et procédures juridiques

L’AAVE (association loi 1901) existe depuis plus de 20 ans.Elle œuvre pour la préservation de la nature et le respect de l’Environnement sur l’aire de la Vallée de l’Esches. Elle agit sur les communes du bassin versant de la rivière: Persan, Chambly, Belle Eglise, Bornel, Fosseuse, Esches, Méru, Lormaison, Amblainville, Anserville, Puiseux… Elle milite aussi, …

En savoir plus…Historique de nos actions et procédures juridiques

Conférence débat  » Transitions environnementales et solidarités dans la vallée de l’Esches  » à Bornel le 12 Octobre 2019

Nous remercions tous les participants , la ville de Bornel pour le prêt de la salle, les élus qui sont venus et les intervenants. Plus de 50 personnes ont participé à la conférence débat  » Transition environnementale et solidarités  » dans la vallée de l’Esches à Bornel. Toutes les interventions audio et documents

Signatures de la charte pour le chemin de Chambly à Méru et au delà, par les candidats aux élections municipales 2014

5 années après, certains des signataires non pas été vertueux ! D’autres ont été plus respectueux de la signature. Chaque candidat aux élections municipales 2014 est invité à se prononcer publiquement sur chacun des points de la charte, dite du Chemin de la Vallée de l’Esches. Chaque candidat garde la faculté de modifier, de retrancher …

En savoir plus…Signatures de la charte pour le chemin de Chambly à Méru et au delà, par les candidats aux élections municipales 2014

L’ Association d’Aménagement de la Vallée de l’Esches

logo aave

Qui sommes nous ? Quel est l’objet de l’Association ?

L’ Association d’Aménagement de la Vallée de l’Esches a pour objet :
De protéger, de conserver et de restaurer les espaces, ressources, milieux et habitats naturels, les espèces animales et végétales, la diversité et les équilibres fondamentaux écologiques, l’eau, l’air, les sols, les sites, les paysages et le cadre de vie, de lutter contre les pollutions et nuisances, de promouvoir la découverte et l’accès à la nature et, d’une manière générale, de sauvegarder dans le domaine de l’environnement et de l’aménagement l’ harmonie et l’équilibre du territoire et de l’urbanisme.