Ressources

Conférence débat  » Transitions environnementales et solidarités dans la vallée de l’Esches  » à Bornel le 12 Octobre 2019

Nous remercions tous les participants , la ville de Bornel pour le prêt de la salle, les élus qui sont venus et les intervenants. Plus de 50 personnes ont participé à la conférence débat  » Transition environnementale et solidarités  » dans la vallée de l’Esches à Bornel. Toutes les interventions audio et documents

Saccage du dernier espace sauvage de la Vallée de l’Esches (Oise)

Suite à l’annonce d’un projet d’urbanisation par la ville de Chambly du plan d’eau du Mesnil-Saint-Martin (Haut de France), des habitants de la vallée se mobilisent contre le saccage de cette réserve de biodiversité par la société COGEFIM.

A l’heure où ce projet de complexe d’habitations et d’hôtellerie (avec parking, dépendances et piscines) a été évoqué par la municipalité, l’association AAVE, luttant pour un aménagement respectueux de la vallée de L’Esches, alerte sur la menace que cette décision pourrait faire peser sur l’environnement.

Le fragile équilibre de ce lieu permet la survie de nombreuses espèces végétales et animales dont plusieurs familles d’amphibiens et d’oiseaux : Cormoran, Heron Céndré, Mésange (Bleue, Noire, Huppée, Nonnette, à longue queue, Charbonnière), Aigrette Garzette, Fuligule Morillon, Fuligule Milouin, Rouge gorge, Chardonnerets, Pie, Choucas des tours, Geai, Troplodyte, Choucas des Tours, Sitelle torchepot, Bergeronnette des Ruisseaux, Cygne blanc Tuberculé, Cygne noir, Martin Pêcheur, Colvert, Garrot à Oeil d’Or, Grande Aigrette, Chevalier Guignette, Chevalier Culblanc, Foulque Macroule, Bruant des Roseaux, …

Signons et partageons la pétition : www.change.org/p/non-au-saccage-du-plan-d-eau

DE L’ÉVOLUTION DU TERRITOIRE CHAMBLY et BELLE-EGLISE

Le site de l’IGN  Geoportail permet d’accéder à des prises de vues aériennes remontant assez loin dans le temps. Je me suis amusé à rechercher les vues concernant Chambly et ses environs et j’en ai profité pour en extraire la zone comprise entre Belle-Eglise et Chambly.

LE SACCAGE DU SITE DU MESNIL SAINT-MARTIN SE POURSUIT


LE SACCAGE DU SITE DU MESNIL SAINT-MARTIN SE POURSUIT.

La réalisation du parking, sur la rive droite de l’Esches, de 600 ou 700 places pour le Foot de Chambly est entamée.
Tous les arbres, petits et grands, sur la gauche du chemin du Mesnil Saint Martin à Ronquerolles ont été systématiquement abattus.
Tout a été rasé.
Derrière, environ 3 à 4 hectares ont été terrassés, surélevés jusqu’à 3 mètres et plus, nivelés uniformément,
imperméabilisés et définitivement stérilisés.
Le chemin, dont nous demandons depuis toujours l’aménagement et l’entretien, sera bientôt irrémédiablement transformé en route !

Les piétons et les cyclistes ne pourront plus faire la boucle autour du site du plan d’eau,
ce sont les voitures et les poids lourds qui seront désormais prioritaires.
Authentique : la municipalité de Chambly invoque la « Loi sur l’eau » pour justifier son saccage ; des pancartes municipales y affirment
que tout est légal au regard de cette même loi.
La protection de la biodiversité est totalement incomprise par la municipalité ;
celle-ci ne montre aucune conscience de détruire des espaces naturels en même temps que notre qualité de vie.