Chambly veut de nouveau urbaniser le Plan d’Eau du Mesnil-Saint-Martin

C’EST MALHEUREUSEMENT PRÉVU AU P.L.U DE CHAMBLY !

La municipalité de Chambly veut de nouveau urbaniser le Plan d’Eau du Mesnil-Saint-Martin, malgré son engagement à y renoncer après notre pétition de 2017 qui a recueilli plus de 1 000 signatures.

La municipalité de Chambly veut détruire 57 ha de zones agricoles humides et naturelles, malgré les directives nationales de restriction au regard de l’Urgence Climatique et de la Préservation de la Biodiversité.

La municipalité de Chambly veut imposer une urbanisation folle : encore plus de voitures, plus de parkings et rond-points, plus de zones commerciales et industrielles…et moins de nature.

L’OPPOSITION À CE PROJET DE P.L.U  EXISTE.

l’Autorité Environnementale ou MRAE a formulé un avis très défavorable, elle écrit le 12 novembre 2019 :

« L’évaluation environnementale est insuffisante en l’état, notamment pour ce qui concerne : la consommation d’espace / la protection du paysage / les milieux naturels / les incidences sur les sites Natura 2000 / la ressource en eau / et la protection des zones humides.»

Six des Personnes Publiques Associées ont formulé un « Avis défavorable » :

La Direction Départementale des Territoires, la Chambre de Commerce et d’Industrie / la Chambre d’Agriculture / l’Architecte des Bâtiments de France / la CEDEPENAF / le ROSO, etc.

VOUS AUSSI, DONNEZ VOTRE AVIS A L’OCCASION DE L’ENQUÊTE PUBLIQUE.

Vous pouvez écrire et déposer par Internet sur le registre du commissaire enquêteur. Même de courtes remarques… L’annulation de ce PLU dépend du nombre d’avis négatifs enregistrés sur le registre.

Pour déposer sur le registre, Cliquez ci-dessous :

https://www.registre-dematerialise.fr/1769/observation

L’annulation de ce PLU dépend du nombre d’avis négatifs enregistrés sur le registre.

Tout le monde est concerné et peut déposer, même au-delà de Chambly.